Quelques mesures pour améliorer l’enseignement des mathématiques

Il y a peu le député et mathématicien Cédric Villani et Charles Torossian, inspecteur général de l’éducation nationale ont rendu un rapport avec plusieurs mesures intéressantes pour l’enseignement des mathématiques :

Quelques mesures pour améliorer l’enseignement des mathématiques

On y trouve notamment plusieurs axes amélioration et points « noirs » pour dans l’enseignement des maths :

  • les professeurs des écoles viennent majoritairement de filières littéraires, ce qui en soit ne devrait pas poser problème. Sauf que les professeurs des écoles venant de filières scientifiques ont souvent des facilités pour le raisonnement mathématiques, la compréhension et l’explication des problèmes ET ils arrivent également à enseigner les matières littéraires. Ceci est probablement dû à l’esprit scientifique qui va pouvoir leur apporter une rigueur importante à tous les niveaux. Bien que tout cela soit maintenant mis à mal par l’orthographe, la syntaxe, … des étudiants voire des enseignants des matières scientifiques.
  • pour combler ce « manque » de formation, le rapport propose une formation des enseignants à partir de bac +1 ce qui serait une révolution importante dans le domaine. Les professeurs des écoles « pourraient » ainsi avoir une réelle formation à leur métier. Le modèle se base sur le parcours pluridisciplinaire de certaines licences (mathématiques, physique-chimie, … mais qui n’existe qu’à bac +3) et permettrait aux étudiants de reprendre des notions de base dans les matières fondamentales.
  • une évaluation des méthodes d’enseignement des mathématiques et la création d’une nouvelle méthode à la sauce « française » basée sur la méthode de Singapour.
  • une place plus importante pour les mathématiques à tous les niveaux.

Améliorer l'enseignement des mathématiques

Il y a donc plusieurs points intéressants qui peuvent sans doute permettre une légère évolution de l’enseignement des mathématiques en France. Toutefois on rappellera qu’évidemment le respect des enseignants et l’éducation des élèves sont des bases pour une excellence des résultats qui n’existent plus en FranceDe même le salaire des enseignants et le respect de la fonction d’enseignant n’est pas la même qu’à Singapour.

Pour consulter le rapport complet : http://www.education.gouv.fr/cid126423/21-mesures-pour-l-enseignement-des-mathematiques.html

Et pour un peu plus de légèreté la version « ParentsProfs le mag » (parodie) : http://parentsprofslemag.fr/cedric-villani-faut-enfiler-perles/ moquant la déconnexion du mathématicien par rapport à la réalité… Evidemment la manipulation d’objets « pourvu qu’il soit marqué Montessori dessus » y a une place de choix 🙂

La fin des maths au lycée…

Malheureusement on vient de voir que ce rapport était ce que l’on peut appeler « de la poudre de perlimpinpin ». En effet dans sa réforme du bac le ministre nous informe qu’il n’y aura même pas de maths dans le socle commun du bac des filières générales à partir de 2021 !

http://www.education.gouv.fr/cid126438/baccalaureat-2021-un-tremplin-pour-la-reussite.html

Un tremplin pour la réussite mais probablement pas comme ingénieur, chercheur ou de quelconque manière en sciences… Probablement plus de détails dans un prochain article.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *