Enseignants arrêtez de critiquer Wikipédia…

Les préjugés sur Wikipedia ont la vie dure dans l’Education Nationale : vécu avec des élèves de cinquième pour une recherche sur un exposé : hop le nom de l’auteur est tapé dans le moteur de recherche, et hop clic sur le deuxième lien.

Je demande alors à l’élève : « Pourquoi tu ne prends pas le 1er, la description semble correspondre à ce que tu recherches ? »

« Non M. L. nous a dit de pas utiliser Wikipedia parce que tout le monde peut modifier les articles »

Triste constat. Une bonne partie de l’Education Nationale a ancré dans la tête de ses enseignants et des ses élèves qu’il ne faut pas utiliser Wikipedia :

Enseignants, arrêtez de critiquer Wikipédia

En effet beaucoup d’élèves « sautent » directement la page Wikipédia dans leurs recherches, pour se trouver sur d’autres sites Internet. Mais plutôt que de s’insurger contre un site spécifique, les élèves ne sont par contre quasiment pas formés (réellement) à Internet. Car oui tout comme n’importe qui peut modifier un article Wikipedia, n’importe qui peut créer un site internet.

A la différence que sur Wikipedia l’article, d’autant plus s’il aborde quelqu’un de connu, est vérifié par de nombreux contributeurs. Les modifications ou erreurs sont rapidement corrigées. Ce n’est pas parce que des gens ne sont pas titulaires d’un bac +8 dans un certain domaine, qu’ils ne peuvent pas connaitre sur le bout des doigts un sujet.

Comme le disait le prix Nobel de Chimie 1996 en 2011 : « Dans mon domaine, Wikipédia est plus fiable que les manuels ». Et oui sans doute dans de nombreux domaines, pourquoi ? Simplement parce que Wikipédia est mis à jour en permanence, par de nombreuses personnes, mettant donc en avant de nombreuses connaissances et de nombreuses sources.

Pourquoi un rejet systématique de Wikipédia de la part des enseignants ?

Peut-être que certains ont souhaité rester les « savants », qui connaissent les choses et ne souhaitent pas les diffuser. Autre possibilité certains l’ont tellement entendu qu’ils le disent machinalement à leurs élèves : « Wikipedia n’est pas une source fiable ». L’hypocrisie des enseignants vis-à-vis de Wikipedia est d’ailleurs impressionnante puisque bon nombre d’entre eux y ont déjà eu recours pour vérifier des informations, notamment pour construire leur cours.

Autre possibilité : être enseignant ne signifie nullement avoir été formé à rechercher des informations ou à les vérifier, certains n’ont aucune idée de comment fonctionne un site internet (création, gestion, …) et retiennent juste ce qu’ils entendent en formation, par des collègues, ou à la télé, notamment à cause de « ceux qui ont piégé Wikipedia ».

Certains enseignants se sont justement vantés d’avoir piégé des élèves. Souvent ces « pièges » portent en fait sur des personnages ou textes si peu connus que créer un site internet et attendre qu’il soit bien référencé dans les moteurs de recherche n’aurait pas été bien compliqué.

Que faudrait-il plutôt qu’un rejet systématique de Wikipédia de la part des enseignants ?

Je pense qu’il faudrait une éducation plus globale et réaliste des élèves au monde du numérique. Leur expliquer brièvement comment fonctionne Internet. On parle notamment beaucoup de vérifier Internet et ses sources, mais certains ne se rendent même pas compte que pour la génération ayant actuellement moins de 18 ans, beaucoup pensent que seul Google existe comme moteur de recherche.

De même sur Google la plupart des élèves ne connaissent pas la différence entre les résultats du référencement payant et du référencement naturel, qui est pourtant un élément indispensable de leurs recherches.

En bref enseignants arrêtez de critiquer Wikipédia de façon systématique mais transmettez aux élèves un esprit critique !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.