C’est la mode du moment : l’eau micellaire ! Mais de quoi est composé ce liquide qui dans sa bouteille semble ressembler à de l’eau toute simple ?

En fait premier élément rassurant : l’eau micellaire est principalement composée d’eau (ouf !).

Bouteille d'eau micellaire

Mais pas que ! Comme son nom l’indique l’eau micellaire est composée de micelles, mais qu’est-ce ? Une micelle est un agrégat (un rassemblement) de molécules appelées tensioactifs possédant une partie hydrophobe (« qui n’aime pas l’eau » et a plus d’affinité pour la graisse, cette partie est donc lipophile) et une partie hydrophile (« qui aime l’eau »). On peut schématiser un tensioactif de la manière suivante :

Schéma d'un tensioactif
Schéma d’un tensioactif

On trouve des tensioactifs un peu partout : produit vaisselle, mousses diverses, … Une micelle est donc un agrégat (grossièrement sphérique) de tensioactifs. Les têtes hydrophiles des tensioactifs une fois dans l’eau vont donc s’orienter vers celle-ci pour former des micelles :

Schéma de micelles
Schématisation de micelles dans l’eau

Il faut noter que la micelle en 2D sur le schéma est bien évidemment en 3D dans l’eau (ce sont de minuscules sphères). On notera que dans la suite de l’article les éléments chimiques indiqués ne sont pas nécessairement les mêmes pour chaque eau micellaire.

Par exemple pour certaines eaux c’est le PPG-1, PEG-9, lauryl glycol ether qui est le tensioactif qui va permettre la formation des micelles. Et son nom encore plus barbare mais plus chimique : Glycols, 1,2-, C12-16, ethoxylated propoxylated ! (molécule également connue sous le nom commercial EUMULGIN®)

Tensioactif et eau micellaire
Le tensioactif présent dans la plupart des eaux micellaires

Ces différentes molécules vont se regrouper pour former des micelles : ensuite les micelles du fait de leurs propriétés physico-chimiques vont « piéger » les saletés (sur la peau de bébé ou maquillage sur les peaux adultes), et ensuite être éliminées de façon mécanique en passant un coton :

Graisses piégées par les micelles de l'eau micellaire
Graisses piégées par les micelles de l’eau micellaire

Les différentes concentrations ne sont bien évidemment pas indiquées par les fabricants. D’après eux ces eaux sont sans rinçage, ce qui laisse à penser que les quantités de tensioactifs restantes sur la peau sont infimes. En tout cas, afin d’éviter d’agresser la peau s’il reste quelque peu de produit sur celle-ci, il vaut mieux choisir un produit sans alcool…

On notera que d’autres produits peuvent entrer dans la composition de l’eau micellaire : disodium EDTA, Fragrance, NaCl, NaOH, … Ce ne sont pas les produits principaux mais ils servent de stabilisateurs et régulateurs divers (viscosité, pH, conservation, etc.). Attention toutefois à l’EDTA ou disodium EDTA dont la toxicité est reconnue, ce produit est interdit dans certains pays (bien que dans la plupart des cas on ne connaisse pas la concentration des différents produits…). Bon à savoir : les produits sur l’étiquette des flacons sont généralement donnés dans l’ordre décroissant de la concentration, c’est à dire les plus concentrés au début, donc plus on arrive vers la fin de la liste moins c’est concentré.

L’eau micellaire c’est quoi ? Composition et propriétés

Un avis sur « L’eau micellaire c’est quoi ? Composition et propriétés »

  • 20 octobre 2022 à 12 h 35 min
    Permalien

    J aime beaucoup cet article. Je veux acheter de l eau micellaire pour en boire.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.